Catégories
Navigation

Joséphine en baie…

Par Louis Lecostey


Ce week-end nous étions de sortie avec Joséphine en Baie de Douarnenez avec à son bord Julie, Laurence, Sarah, Maud et moi-même. Après un chargement épique des affaires à bord grâce à une tyrolienne maison, depuis le mole, nous nous sommes élancés avec un ris dans chaque voile que nous n’avons pas tardés à larguer.

L’idée était d’aller mouiller à l’île de l’aber, de l’autre côté de la baie voir si le mouillage était protégé par vent de Sud. Malheureusement nous sommes arrivés un peu tard sur zone et nous avons choisi de plutôt nous diriger vers le port de Morgat pour avoir un mouillage un peu plus sûr pour la nuit. Et vu les bourrasques nocturnes, je pense que c’était une bonne idée. Cependant il faudrait étudier le mouillage de l’île de l’Aber un peu plus sérieusement en y allant un peu plus tôt la prochaine fois ou alors en effectuant un repérage visuel à marée basse. Nous sommes passés entre l’Île de l’aber et l’îlot de l’aber pour y accéder, avec une superbe vue sur le trou dans la roche. La nuit du samedi soir nous avons cabané avec les tauds de la grande sœur Telenn Mor. 

Le retour de Morgat le dimanche a été laborieux, nous avons mis presque 2h avec les conditions de vent et de houle pour sortir du port. Et nous avons mis pas loin de 10h pour faire Morgat Douarnenez.

Par contre nous avons eu le droit à un coucher de soleil magnifique, une nuit étoilée incroyable, une navigation nocturne aux milieu des bolincheurs, un saut de dauphin ou de thon impromptu et bien évidemment des repas tous plus délicieux les uns que les autres (ce qui n’est pas sans rappeler les balades gourmandes en mer d’Iroise à bord de Telenn Mor)

On aura profité de la navigation pour lister les éléments qui peuvent être améliorer à bord de Joséphine. En tout cas je suis bluffé de ce que vous avez réussi à faire avec ce bateau, il est magnifique. Je vous tire mon chapeau pour sa construction, parole de charpentier de marine. Je vous mets quelques photos pour illustrer ce fameux périple ainsi que les traces GPS faites par Laurence.

Bon vent à Treizour et à ses adhérents…

1 réponse sur « Joséphine en baie… »

Superbe votre canot ! C’est un peu ce dont je rèverais…. si mon banquier me laissait rèver : Un canot creux au tiers, facile à manoeuvrer pour naviguer en Iroise. Tout mon programme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *